Peintures Valrie gurin VALÉRIE GUÉRIN
Peintures Valrie gurin     
 Middle Box Links
"Son talent réside notamment dans la simplicité. Quelques traits bien pensés et un sens extraordinaire du mouvement, tout nous conduit à l´essentiel..."

Allain BOUGRAIN-DUBOURG
Préface à Secrets d´oiseaux
"Une grande intelligence du trait. C´est très fort, très pur, très puissant..."

Catherine HURTUT
Á propos de Carnet de vies

"Vos belles Afghanes, tragiques et émouvantes..."

Marie-France BRAECKMANN

"Valérie nous invite dans ce pays d´anorexie á un voyage intérieur violent et doux..."

Claude STERNIS
Psychanalyste, concepteur et co-auteur de Carnet de vies
"Les dessins de Valérie GUÉRIN frappent d´emblée par leurs paradoxes : les traits minimalistes portent néanmoins dans leur dépouillement une intense créativité mais aussi une souffrance vive
[...] Le Féminin s´y affirme et s´y incarne de façon spécifique, la silhouette reste agile, et gracieuse. Mais la souffrance y gronde."

Éléna PELTIER
Hôpital Esquirol
"Le trait noir, incisif et presque sans repentir semble être tracé d´un seul jet. [...] Les évidentes qualités plastiques de l´oeuvre permettent d´appréhender un parcours qui, bien au-delá de la question du pathologique, se sublime lui-même et dépasse, par son énergie créatrice, le propos du sujet."

Yannick DUBLINEAU
Peintre graveure
"Nous sommes saisis devant ces dessins de corps ayant perdu leur charnel. Valérie Guérin s´y « croque » et expose son propre corps réduit á des lignes.
[...] Ces dessins ne se limitent pas á une expression directe : ils sont á la fois le dévoilement de notre condition humaine et son dépassement."

Jean-Pierre KLEIN
Directeur de l´INECAT, Paris





Valérie Guérin ou l'art de l'épure

Je pense être de ces gens heureux qui ont le privilège de faire de belles rencontres. En ce qui me concerne c'est ce que je peux dire à propos de Valérie Guérin. Valérie est l'élégance même : sa personne, son esprit, son graphisme. Elle fut un temps stagiaire au sein de mon atelier de gravure et très rapidement n'a plus eu besoin de mes conseils. Déjà, à l'époque elle possédait cette vive intelligence du trait qui est la marque de son talent. Dans sa sagesse, elle n'a pas abandonné un travail rémunérateur (qu'elle aime) pour pouvoir sans trop de gros soucis développer ses talents, son Art. Les lecteurs de Couleur cirque ont remarqué son étonnant graphisme d'une sûreté sans pareille, qui néanmoins laisse apparaître sa sensibilité jamais démentie. Les dessins de Valérie Guérin sont parfaitement purs, sans repentir, comme la reproduction sans heurt de la perception du sujet. Pour son travail on a parlé ailleurs d'ascèse. Qu'on me permette de reprendre ce mot. Le blanc du support, le noir du trait s'aiment et celui-là met en valeur celui-ci. L'ascèse est un mot qui fait peur, sans doute parce qu'on néglige son origine. Il signifie entraînement et c'est bien ce que je veux dire. Pour arriver à une telle maîtrise expressionniste il faut bien du travail dans le silence de l'atelier. Il n'est pas étonnant que notre amie trouve le plus souvent matière dans les arts circassiens, qui sont le summum de la rigueur. Je souhaiterais en outre que bien des lecteurs découvrent "Secrets d'oiseaux" aux éditions Citédis - D.L. 2000, en attendant que, dans une prochaine livraison, je puisse à nouveau parler du travail de Valérie.

Claude RAIMBOURG